« page précedente petite histoire de l’UR

petite histoire de l’UNION REGIONALE DES CIDFF DE MIDI PYRENEES

 Mars 1988 création de l’Union Régionale des CIDFF de Midi Pyrénées à Cahors (Lot)

 Déc. 2006 création du poste de coordination régionale, début d’une dynamique de développement

 2007 structuration de l’Association inventaire régional des actions des CIDFF édition de deux catalogues régionaux actions/public, formations/professionnels

 2008 20 ans de l’UR Adoption des Nouveaux Statuts, de la Charte Graphique, édition de la plaquette UR Formation régionale et Séminaire Discriminations , création de l’Emploi Associatif « tête de réseau »

 Mars 2009 inauguration du portail infofemmes-mp.org Signature de la CPO avec la Région


1. le Réseau des CIDFF en Midi Pyrénées 1988-2006
 En 1972, les premiers Centres d’Information sur les Droits des Femmes et des Familles (CIDFF) sont créés à l’initiative du Gouvernement, et placés sous l’autorité du Service Central du Droit des Femmes. Ces Centres, destinés à informer les femmes et les familles sur leurs droits, se voient confier une mission de service public, par l’intermédiaire du Centre National, le CNIDFF, qui signe tous les trois ans un Contrat d’Objectif avec l’Etat. Des juristes assurent cette mission d’information. Peu à peu, la politique de départementalisation stabilise la présence d’un CIDFF dans chaque département.

 En mars 1988, les huit CIDFF de Midi Pyrénées fondent à Cahors une Union Régionale, association 1901. Celle-ci a pour but de regrouper les huit CIDFF, et de favoriser les échanges entre les Centres, afin d’améliorer la qualité de l’information délivrée au public. Elle doit également développer le partenariat avec les Pouvoirs Publics et collectivités régionales, soutenir la formation professionnelle des équipes, et collecter des fonds au service de la mission d’information. Ses membres, issus des 8 CIDFF, sont bénévoles. Son interlocuteur privilégié est la DRDFE (Déléguée Régionale aux Droits des Femmes et à l’Egalité).

 une autre mission échoit aux CIDFF : accompagner les femmes vers l’emploi. Dans le cadre d’une convention entre le CNIDFF et la Direction Nationale de l’ANPE, le label « Bureau d’Accompagnement Individualisé vers l’Emploi », BAIE, est attribué aux CIDFF. L’accueil individualisé et la prise en compte de la personne dans la globalité de sa situation (en majorité des femmes), constituent la spécificité des CIDFF.

 La lutte contre les violences faites aux femmes concerne les CIDFF. Les équipes sont formées à l’accueil et l’accompagnement de ce public, certaines ouvrent des Centres d’Hébergement, recrutent des psychologues. Le CNIDFF est signataire, avec la FNARS, d’une convention interministérielle. Les CIDFF font partie des Dispositifs Départementaux de lutte contre les violences, et interviennent dans la formation des partenaires : Gendarmerie, Police, Hôpitaux, Magistrats…

2. 2007 l’année du démarrage de la coordination
Fin 2006, le Conseil Régional confie une mission à l’U R : Faire l’inventaire des actions d’information et de formation menées par les huit CIDFF de la Région, sur tous les thèmes traités, en direction du public et des professionnel-le-s, et produire un catalogue synthétique de ces actions.
l’UR-CIDFF MIP s’engage auprès de l’ACSE dans une mission Accueillir, informer et orienter les publics victimes de discriminations, ou, pour les femmes, de double discrimination.

3. 2008 est l’année de la communication

4. 2009 l’année de la formation
En 2009, l’accent est mis sur la formation des salariées, et sur la mutualisation des pratiques et des outils, notamment via la mise en place d’un intranet.